Actualités

Comité usagers 2021

Chers abonnés et usagers du réseau,

 

Le contexte sanitaire ne nous a de nouveau pas permis de nous réunir en 2021 pour le traditionnel Comité des usagers du réseau de chaleur.

Pour compenser cette annulation, nous vous proposons de télécharger la présentation du bilan 2020-2021 du réseau de chaleur qui vous permettra de suivre la vie de votre réseau (cliquez ici).

Les principaux points présentés sont :

  • Principes du Réseau de Chaleur Urbain;
  • Bilan de l’exercice 2020;
  • Retours sur les incidents;
  • Travaux et plan de développement prévisionnel;
  • Communication.

Vous pouvez également télécharger la lettre aux usagers (cliquez ici).

 

La période actuelle est très compliquée avec l’envolée du prix des énergies et notamment celui du gaz. Privilégier le bois comme combustible va permettre d’atténuer les augmentations de tarifs pour les usagers du réseau de chaleur, mais sans pour autant les absorber complètement. N’hésitez pas à contacter V3E ou la Métropole de Lyon si vous avez besoin d’explications sur l’augmentation de vos factures.

Lettre d'information n°2

Février 2022

La lettre de votre réseau de chaleur urbain est enfin disponible !

Vous pouvez la télécharger en cliquant sur le lien ci-dessous :

LETTRE N°2

Bonne lecture !

Obtention du label écoréseau


Cette année encore, votre réseau de chaleur Grande Île a reçu le label Ecoréseau de Chaleur 2021 ! Une belle reconnaissance pour ce réseau alimenté à 59 % par une énergie verte : le bois-énergie.
 

Découvrez le livret facturation du réseau Grande île

 

Pour mieux comprendre votre facture, nous vous invitons à découvrir le livret facturation du réseau Grande Île.
L'équipe du réseau Grande Île reste également à votre disposition pour répondre à vos questions.

Vignette - video vaulx en velin V3E

Les réseaux de chaleurs, une énergie durable dans la ville

Grande Île en quelques chiffres

76 % d’énergie renouvelable dès 2022

En 2034, le réseau s'étendra sur 30 km afin d'alimenter 18 500 équivalents logements.

18 600 tonnes de CO2 supplémentaires évitées par an, par rapport à la situation actuelle, soit l'équivalent de 9 900 véhicules retirés de la circulation.